lundi 15 octobre 2018

All I need is a book, a coffee and a donut 🍩


Le mois d'octobre. Le mois de l'automne, de la pluie, des jours qui raccourcissent, du changement d'heure... (non ça n'a pas changé, j'aime toujours pas cette période de l'année). Mais le mois d'octobre c'est aussi le Mois Rose, celui qui depuis 25 ans maintenant est un mois campagne pour la lutte contre le cancer du sein, organisée par l'association Le Cancer du Sein, Parlons-en !. Octobre Rose l'occasion de mettre en lumière celles et ceux qui combattent cette maladie, d’intensifier l’information et la sensibilisation et de réunir encore plus de fonds pour aider les chercheurs, les soignants (source).
Car, en France, c'est 1 femmes sur 8 qui risque de développer un cancer du sein.
Et même si je ne l'évoque pas ou très peu, c'est une cause qui me touche. Alors quand j'ai découvert la marque CUTEES sur Instagram, je n'ai pas mis bien longtemps avant de me commander un de leur titshirt.


CUTEES est une marque française engagée dans la lutte contre le cancer du sein qui propose des t-shirt (et sweat-shirt) aux motifs un peu rigolo, juste au niveau des boobs. Et pour chaque article acheté, 2€ sont reversés à l'association "Vivre comme avant", une association gérée et animée par des femmes bénévoles qui ont vécu un cancer du sein et qui accompagnent les femmes qui, à leur tour, sont atteintes par cette maladie.
Un t-shirt au design fun mais qui défend et soutient en même temps, une belle cause.
De plus, bien que fabriqués au Bangladesh (de manière, a priori, plutôt responsables), les produits sont certifiés 100% coton bio.

CUTEES avait donc, vous l'aurez compris, tout pour me séduire : une marque engagée dans une cause pour les femmes qui utilisent des matériaux naturelles et certifiés, il ne m'en fallait pas plus (sauf peut-être une fabrication 100% française).


Impossible de ne pas craquer sur l'un des modèles proposés sur l'eshop, car des CUTEES il y en a pour tous les goûts.
Pour ma part, c'est bien évidemment sur celui avec les Donuts que mon choix s'est porté (même si j'ai un peu hésité avec le modèle arc-en-ciel, j'avoue). Les donuts c'est un peu mon pêché mignon, tant gustativement que visuellement. Des petits beignets bien gras, bien sucrés et tout colorés, ça regroupe tout ce que j'aime. D'ailleurs, mon petit rituel quand je vais à l'étranger, c'est de regarder s'il y a un Dunkin', et d'en ramener tout une boîte (en plus d'aller prendre un goûter sur place).
Mon parfum préféré, c'est celui à la vanille, ou les classiques, au sucre (avec une touche de cannelle quand il y a), je ne suis pas du tout fan des roses, au goûts bien trop industriel de fraise. Mais visuellement, c'est à celui là que je pense quand on me dit "donuts" (et vous aussi, non ?).

Alors comme je vous le disais plus haut, c'était difficile de ne pas craquer sur ce titshirt.

Surtout que, mise à part son design super cool, le titshirt est hyper confortable et agréable à porté. J'adore aussi sa coupe, hyper basique mais je n'en avais pas dans mon dressing. Et pour tout vous dire, j'hésite presque à m'en commander un autre (j'adore celui-ci, avec ses petits coeurs roses pâles).


Tee - CUTEES
(pour chaque article acheté, 2€ sont reversés à la lutte contre le cancer du sein)

🍩

La fan de donuts que je suis est plus que ravie de cet achat, qui en plus d'être super cool, m'a bien inspiré pour cette série de photos (et pour un nail-art).
dimanche 7 octobre 2018

Mes trois séries Netflix du moment


Ca y est, juste avant l'été, je me suis enfin décidée à prendre un abonnement Netflix. Plus d'un an et demi que je disais que j'allais le faire (les copines peuvent témoigner), et il aura donc fallu attendre mi 2018 pour que me lance dans le Netflix Game.
Bien que je ne passe pas mon temps à binge-watch nuit et jour des séries depuis (par manque de temps mais aussi surtout car, vous le savez, je préfère désormais regarder peu de séries) j'en ai quand même commencé (et terminé) quelques unes dont j'avais très envie de vous parler.
Vous avez eu l'air de bien apprécié l'article que j'avais écris à propos de mes séries feel-good du moment, et c'est donc un peu sur le même principe que j'ai décidé de vous parler de ces trois séries Netflix qui n'ont absolument rien à voir entre elles, mais qui ont le mérite d'avoir inauguré ce fameux abonnement.

LA CASA DE PAPEL


J'ai commencé La Casa de Papel en mai suite à l'engouement que la série suscitait. Je ne pensais pas vraiment accroché, et finalement j'ai été prise dans le truc dès le premier épisode. Je savais à peu  près de quoi ça parlait, mais je ne m'attendais pas à ce que la série se déroule de cette façon, et c'est, je pense, la raison pour laquelle j'ai autant aimé.
On suit donc un groupe de huit criminels réunis par El Professor dans le but de réaliser le casse du siècle dans la maison de la Monnaie espagnole. Alors c'est vrai que dit comme ça, ça ne semble pas si folichon comme histoire, mais tout est tellement bien préparé, bien ficelé avec ce qu'il faut de tension, qu'on est tout de suite prit dans le truc. 
L'histoire principale est hyper prenante, mais ce qui est encore plus intéressant finalement se sont les micro-histoires des différents personnages que l'ont suit tout du long de la série. La Casa de Papel insiste sur la psychologie et le back up de ses protagonistes et c'est vraiment super chouette.
D'autant plus que les acteurs sont tous plus géniaux les uns que les autres. 
Bref, j'ai adoré me plonger dans cette série télé espagnole qui n'avait rien à voir avec les séries américaines que je regarde d'habitude.

ONE DAY AT A TIME


S'il y a bien une série qui m'a décidé à m'abonner à Netflix, c'est celle-ci. J'avais vu passé plusieurs tweet super emballé par One Day at a Time, et puis les copines m'en ont parlé alors j'avais très envie de la commencer. Sauf qu'impossible de la trouver en VO sur les internets... finalement, rien que pour cette série, qui relate les aventures d'une famille cubaine installée aux Etats-Unis, je ne regrette pas d'avoir dû souscrire à Netflix.
Sur un ton très léger puisqu'il s'agit d'une sitcom, One Day at a Time aborde, dès les premiers épisodes, des sujets d'actualités et surtout des sujets forts qui ne sont pas forcément toujours bien traité (le racisme, l'homosexualité, le féminisme, la dépression, etc).
On apprend également beaucoup sur la culture et l'histoire cubaine, One Day at a Time m'a d'ailleurs donné très envie d'aller à Cuba, sans jamais parti pris.
Et bien évidement ce qui m'a fait d'autant plus aimé la série ce sont les personnages, majoritairement féminin, qui sont forts, plein d'ambitions, et ne se soumettent pas au stéréotype, bien au contraire. De l'autre côté les personnages masculins sont également très bien exploités pour montrer comment ils peuvent être des alliés, et mettre de côté leur masculinité encore bien trop souvent toxiques.
Une série vraiment réjouissante tant sur le fond que sur la forme, mais qui ne m'a pas empêché (tout comme Jane the Virgin) de verser plusieurs fois ma petite larme.

LES SUPER NANAS


Lorsque j'ai souscrit à Netflix, j'ai rapidement fait un petit tour voir ce qu'ils proposaient et qu'elle ne fut pas ma joie lorsque j'ai vu que My Little Pony était sur le catalogue. Malheureusement, il n'y a que les six premières saisons, et bien évidemment c'est la 7 que j'attends... Je me suis donc tournée vers Les Super Nanas car j'avais très envie de regarder un p'tit dessin animé.
On m'avait prévenue, ce n'était pas les anciens épisodes mais bien une toute nouvelle série que proposait Netflix. Alors c'est vrai que ça n'est pas du tout pareil, sûrement un peu moins bien, n'empêche qu'on retrouve quand même l'esprit de la série originale.
Mise à part nos trois héroïnes, j'ai surtout adoré retrouvé les méchants (Mojojo, the best) et l'humour totalement décalé de la série animée. Les répliques et situations sont très souvent complètement pétées mais c'est ce que j'ai toujours adoré dans les Super Nanas. Et bien que j'ai eu un peu de mal au début avec les nouveaux graphismes, j'ai réalisé que j'avais réussi à m'y faire et que ça ne me dérangeait plus vraiment à présent.
Les épisodes durent à peine 10 min en plus donc c'est vraiment parfait pour se détendre sans prise de tête. Et de quoi me faire patienter en attendant que la saison 07 de My Little Pony soit sur Netflix !

📺

Je n'ai pas encore regardé tous les épisodes des Super Nanas, car en ce moment, je suis à fond dans Suits. J'avais plusieurs saisons de retard, et quand j'ai vu que la saison 6 (là où je m'étais arrêtée) était dispo, j'étais ravie de retrouver mes avocats new-yorkais préférés !
Cela ne m'empêche pas de réfléchir déjà à la prochaine série que je vais commencer ensuite, surtout que plusieurs séries mais aussi films Netflix me font de l'oeil (tous les jours, ou presque, j'ajoute un nouveau truc à ma fameuse "Liste"), notamment Elite qui est disponible depuis vendredi. 

Et vous ? Vous regardez quoi sur Netflix ?
dimanche 30 septembre 2018

Do more of what makes you sparkle


Après m'être interrogée sur l'avenir du blog et mes motivations à poster, je me suis demandée, si finalement je n’avais pas perdue l’envie mais si j’avais simplement pas perdue de vue ce qui me faisait envie ?

Des années que je voulais aller à la Fête Foraine des Tuileries pour y prendre des photos (dans cet article, je vous disais d’ailleurs que j’adorais m’y rendre en début d’été), mais jamais je n’avais vraiment pris le temps ni le courage de le faire.
J’ai donc profité d'Elisa passe à Paris à la fin du mois de Juillet pour y aller, et enfin les faire ces fameuses photos.
C’est rigolo d’ailleurs, car souvent lors de photoshoot look, j’essaie de trouver un coin tranquille avec le moins de regard possible, et là, la fête foraine battait son plein, et ça ne m’a pas gêné le moins du monde (bon sauf pour le cadrage, parce que les gens ils en ont rien à faire que t’essaie de faire des photos, en fait).


Et puis, une des grosses motivations pour faire ces photos, pour être honnête, c’était mes nouvelles Converses reçues une semaine plus tôt.
Si vous me lisez depuis quelques temps, vous n’êtes pas sans savoir que :

  1. Je suis une vraie Converse addict
  2. Et surtout, je suis une très grande fan de Miley Cyrus.

Alors quand cette dernière a annoncé une collaboration avec la marque, je n’avais qu’une hâte la découvrir. Et quelle ne fut pas ma joie lorsque j’ai découvert qu’une partie de cette collection était full of glitters (je vous laisse imaginer mes yeux en coeurs). J’ai eu direct un coup de coeur pour le modèle de chaussures basses à plateforme rose avec la semelle en paillettes grises (celle-ci). J’étais même prête à les commander lors du lancement sauf que ça ne faisait pas très longtemps que j’avais investie dans les blanches colorés (je vous en parlais ici), et puis bon, le prix m’a un peu calmé. J’adore les Converses, j’adore Miley, mais je n’ai toujours pas été reconnue comme une héritière Rothschild.
Alors je les admirais de loin, je les avais mit dans ma wishlist, j’espérais qu’une âme charitable me les offres, je m’étais faite à l’idée que c’était un achat superflu, que je n’en avais pas besoin.
Même si bon, on parlait quand même de Converses à paillettes please !
Puis finalement c’est Elisa qui m’a rappelé que c’était les soldes, et que surtout elle avait vu des modèles en promo chez Bershka. Parce que la petite tête que je suis n’avais absolument pas pensé à checker ça durant les soldes (c’est pas comme si j’avais fait chauffer ma carte bleue en plus à cette période…). Ni une, ni deux, j’ai foncé sur Sarenza voir si le modèle à plateforme était en promo et surtout dispo en ma taille. Et finalement… non. 
J’ai pris ça comme un signe du destin car pour tout vous dire j’hésitais avec cet autre modèle version haute blanche et sa semelle à paillettes roses. Et vous savez quoi ? Celles-ci étaient en promo et il ne restait plus qu’une paire et c’était pile ma taille ! Autant vous dire que je n’ai pas mit très longtemps avant de les mettre dans mon panier et le valider…


J’avais décidé de les associer à une tenue plutôt sobre, devenue un peu un de mes uniformes de l’été (quand je ne porte pas de short ou pantalon carotte) :
Un débardeur Monki, hyper loose et super confort shoppé pour presque rien sur Asos l’an dernier et une jupe en jean, elle aussi trouvé pour presque rien durant des soldes chez H&M, il y a maintenant deux ans.
Pas très éthique tout ça, mais de bons basiques que j’adore porter !

Et pour compléter ce look spécial « fête foraine », j’avais ressorti pour l’occasion mon super sac arc-en-ciel de chez SkinnyDip que je vous avais déjà présenté l’année dernière puisque c’était le même que je portais à l’occasion du mariage de ma soeur (ici).
Malheureusement, depuis je ne l’avais pas réutilisé… La chaîne n’est pas vraiment pratique et agréable à porter car elle est un peu longue. J’aimerais trouver une alternative afin de le porter plus souvent mais je dois vous avouer que je n’ai pas eu trop le temps de me pencher dessus.


Quoi qu’il en soit, cette petite chaine s’accordait parfaitement avec les quelques bijoux dorés que je portais ce jour là : mon accumulation de bagues H&M et UO (elles commencent à noircirent d’ailleurs, il va donc vraiment falloir que j’investisse dans des « vraies » bagues), mon bracelet licorne offert par ma maman, Noël dernier (des paillettes, un arc-en-ciel, il manquait plus que la touche licorne), que j’aime beaucoup mais que je porte très peu tant j’ai peur de le casser et de le perdre, et puis mon petit collier Grizzly Chérie "Nuage" et sa lune, que je me suis offert durant le printemps,  et que je ne quitte presque plus depuis.


Top - Monki ◇ Jupe - H&M ◇ Baskets - Converse x Miley CyrusSac - SkinnyDip
Collier - Grizzly Chérie ◇ Bracelet - Zag Bijoux

🍧

Merci à Elisa pour les photos.