mardi 7 mars 2017

Les films du mois #13 - Février 🎬

Durant ce second mois de l'année, j'ai une fois de plus réussi à tenir mon programme de sorties ciné, voir même de le rattraper un peu. Malheureusement, j'ai rapidement réalisé que la plupart était des biopic ou des histoires vraies, ce qui fait que je ne rien vu de bien original et finalement ce fut un peu redondant (même si les histoires sont différentes, les personnages diffèrent, l'idée est la même : se concentrer sur un personnage, et raconter sa vie, en gros).
Je trouve ça super chouette d'adapter des faits réels sur grand écran, j'ai appris pas mal de chose grâce à ça, mais ce que j'aime au ciné, parfois c'est simplement m'évader du quotidien, et je trouve que de ce côté là les productions cinématographiques sont pauvres : il s'agit, pour la plupart, soit de reboot , soit de biopic, à croire que le cinéastes et scénaristes manquent d'imagination...


Dalida (2017) 
Dalida, comme la plupart, je la connais principalement pour ses chansons intemporelles, mais en tant qu'artiste, et surtout en tant que femme, je ne savais pas grand chose à son propos. Du coup, le film m'a permit de découvrir la personne qui se cachait derrière ce nom si célèbre, et de l'apprécier d'autant plus, elle mais aussi ces chansons qui n'étaient finalement pas que des paroles sur des mélodies.
J'ai passé un bon moment devant ce film, bien qu'ils ne soient pas parfais. Les scènes chantés notamment, où le playback fait mal à voir tellement il est flagrant (pourtant l'actrice se donne à fond pour donner l'illusion).

Jackie (2017) 
Tout comme Daldida, je ne connais que très peu Jackie Kennedy. Néanmoins, j'ai beaucoup moins apprécié le film. Certes il est beaucoup moins rythmé et le sujet abordé un peu plus tragique, puisqu'il se concentre principalement sur les faits qui se sont déroulés juste après l'assassinat de Kennedy dont Jackie a été le premier témoin.
Je n'ai pas été touché par son personnage, ni par la performance de Natalie Portman même si le film m'a permit de prendre conscience à quel point Jackie avait pu être négligée en tant que femme lors de cette évènement tragique qui a certes chamboulé l'Amérique mais qui a surtout endeuillé une famille.

Live by Night (2017) 
Je m'attendais à un film plus violent, finalement j'ai bien aimé le fait que le personnage de Ben Affleck ne soit pas dépeind comme un mafieux sans coeur prêt à tout pour régner sur la ville. Au contraire, je l'ai trouvé très humain et très touchant. Un film sympa, qui nous plonge dans l'Amérique de la Prohibition, avec tout de même quelques longueurs et qui ne laissent pas non plus un souvenir impérissable.

Loving (2017) 
Loving retrace l'histoire d'un couple mixte, celui des Loving donc, à la fin des années 1950 et qui, à cette époque, ont interdiction de se marier dans certains Etats. Bien que j'ai aimé suivre l'évolution de ce couple, menée par le personnage de Mildred, j'ai trouvé le rythme du film très long. Il y a quelques moments de rebondissements mais très peu, finalement on s'ennuierai presque devant ce film avec une histoire pourtant touchante et une photographie très douce et très agréable.

Joy (2016) 
Le plot me tentait beaucoup : une femme forte qui lance son entreprise, son buiseness,... moi ça me fait tout de suite envie. Mais ce film est d'un ennui... Je l'ai regardé en deux fois car je m'endormais devant, pour vous dire, et à aucun moment je n'ai réussi à accrocher. Personnellement la soi-disant femme forte qui invente un super-balais serpillère pour aider la petit ménagère, bof y a mieux comme message de girl power je trouve. Et puis j'ai trouvé le personnage de Joy particulièrement désagréable (je ne sais pas si ça venait du jeu d'actrice de Jennifer Lawrence ou bien du personnage en lui même), et j'ai trouvé le reste des personnages très caricaturaux finalement, avec aucune alchimie entre les acteurs. Bref, à mon sens, soit c'est un biopic raté, soit c'est un biopic avec zéro intérêt (ou les deux?)

L'Ascension (2017) 
Pour le coup, même si le film est inspiré d'un fait réel, je l'ai plus visualisé comme une p'tite comédie française et c'est ce qui, je pense, me l'a fait d'autant plus apprécier.
J'aime beaucoup Amhed Sylla, je l'ai toujours trouvé très sympathique en humoriste et j'avais hâte de le découvrir dans ce rôle. Et je n'ai pas été déçu. Il y a de l'humour, un peu d'émotions dans ce film, qui donne envie de se mettre à l'alpinisme et surtout de se dépasser (malgré les préjugés) !

Moonlight (2017) 
Un superbe film aussi beau visuellement que violent dans le fond. Les trois acteurs qui interprètent Chiron Ă  diffĂ©rents âges sont Ă©patants de justesse et de ressemblance. 
J'ai adorĂ© le fait que le film ne nous montre rien, nous suggère simplement certaines scènes, certaines Ă©motions. Le regard du spectateur n'est pas intrusif, et je pense que le choix de reprendre les trois parties de la pièce dont il est adapter pour dĂ©couper le film y est pour beaucoup. Les personnages sont tous touchants Ă  leur manière, ce qui fait de Moonlight un film très beau, très juste, et nĂ©cĂ©ssaire, et qui mĂ©rite amplement les rĂ©compenses qu'il a reçu lors de la dernière cĂ©rĂ©monie des Oscars.


J'espère varier un peu les sujets et sortir des biopic et autres faits réels lors de ce mois de Mars, qui s'annonce assez riche également en sorties ciné !

2 commentaires:

  1. Je n'ai vu que Live By Night ! Que j'avais beaucoup aimé. Tu me donnes encore plus envie de voir Moonlight, j'espère avoir le temps de le voir au ciné avant qu'il ne disparaisse de l'affiche. Jackie me tentait, mais finalement no regrets de pas l'avoir vu dans les salles obscures.
    J'ai très envie de voir Grave là, mais pas sûre que ça te plaise : apparement c'est très gore/flippant, haha.

    Bisous <3

    RĂ©pondreSupprimer
  2. Je suis bien d'accord avec toi pour Dalida, par contre j'ai vraiment aimé Jackie, surtout le fait qu'elle ne soit pas présenté comme une victime faible de la vie, mais bien une battante un peu retorse. J'ai vraiment envie de voir Loving mais je l'ai loupé au ciné. Et Moonlight, mais quelle beauté ce film, les acteurs, le scénario, tout est juste et parfait. C'est de ce genre de film dont on a vraiment besoin.

    RĂ©pondreSupprimer

Merci pour vos gentils petits commentaires. Je prends soin de tout lire avant de valider et j'essaie, dans la mesure du possible, de répondre à tous !