dimanche 15 mars 2015

Concert de Kodaline au Trianon.

   Le jeudi 05 mars, je suis allée au concert tant attendu de Kodaline, un groupe irlandais que j'avais découvert en live au Festival des Soir d’Été, l'année dernière début juillet. Je n'avais malheureusement pas pu aller au concert qu'ils ont fait en septembre, alors lorsque en décembre dernier j'ai appris qu'ils revenaient à Paris, je n'étais que joie et amour.


   Je gardais un très bon souvenir de leur prestation aux Soirs d’Été, néanmoins j'avais très hâte de les découvrir durant un "vrai" concert, comment ils étaient avec leur public. Je voulais également entendre les versions live de certaines chansons, de leur premier album mais aussi du deuxième, sorti le mois dernier. Bref, je l'attendais cette soirée, et je peux vous dire que j'ai adoré.

   En première partie, nous avons eu le droit à un groupe plutôt sympa, The Mispers, bien que j'ai cru que le chanteur allait tomber dans la fosse compte-tenu de son état (je ne sais toujours pas s'il était défoncé ou s'il était en transe à cause de la musique).
   Arrive Kodaline, et c'est parti pour 1h30 de concert où ils alternent entre chansons du premier et second album, balades et sons un peu plus rock, et tout ça pour mon plus grand plaisir. J'avais un peu peur qu'ils délaissent leur premier album, mais en fait pas du tout, j'ai même eu le droit à ma chanson préférée, j'étais aux anges (la setlist).
   J'ai trouvé le groupe super proche du public, à partager des petites anecdotes sur leur vie, leurs chansons. Steve a même essayé de parler un peu français c'était adorable (je suis mourue). On voit qu'ils s'entendent tous les quatre vraiment bien, qu'ils sont ensemble depuis longtemps, qu'il y a une réelle complicité entre les membres du groupe. Et puis ils ont une pêche d'enfer incroyable et communicative ! J'ai adoré les moments où le public chantait, où le groupe nous faisait vraiment participé au concert.


   Je n'ai pas pris beaucoup de photo, car je voulais en profiter au maximum, et c'est chose réussie. La soirée n'en a été que meilleure puisque j'y étais avec des amies (dont Clémentine, qui a posté un article sur le concert sur son blog).

   C'était un de ces concerts que tu aimerais qu'ils durent toute la vie, ils auraient pu jouer l'intégralité de leur chanson toute la nuit, j'aurai été la plus heureuse. 
   Du coup, j'ai vraiment trop hâte de les revoir en live, à Paris, et pourquoi pas chez eux, en Irlande !

1 commentaire:

  1. Il est trop adorable ton article (et merci pour la pub, hihi). J'ai ressenti pareil, c'était vraiment fou comme concert : leur complicité avec le public et surtout entre eux, le bonheur de les entendre chanter des chansons des deux albums et ça aurait pu durer toute la nuit, que dis-je ? TOUTE LA VIE ! Ca aurait été encore mieux.
    J'ai trop hâte de les revoir, et en Irlande c'est vrai que ça doit être encore mieux.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos gentils petits commentaires. Je prends soin de tout lire avant de valider et j'essaie, dans la mesure du possible, de répondre à tous !