dimanche 23 juillet 2017

Les films du mois #16 - Juin 🎬

Ces derniers mois, je ne sais pas si c'est le manque de temps, de motivation, ou bien le mélange des deux, mais j'ai un peu délaissé mes sorties ciné. Je dois aussi avouer que la plupart des films à l'affiche de m'emballait finalement pas plus que ça.
Néanmoins, il y en avait tout de même certains que j'avais très hâte de découvrir et qui m'ont donc motiver à faire chauffer un peu ma carte ciné durant le mois de Juin.


Braquage à l'ancienne  (2017) 
J'ai trouvé cette comédie très sympathique et très mignonne. On est loin des gangsters qui braquent et tuent tout le monde juste pour récupérer de l'argent, avec nos petits retraités qui veulent simplement avoir une fin de vie meilleure. Le film n'en est que plus drôle et surtout touchant, et ce trio de braqueurs improbables arrivent à nous tenir en haleine jusqu'au bout !

Pirates des Caraïbes 5 : La Vengeance de Salazar (2017) 
J'étais très curieuse de découvrir ce nouvel opus de la saga Pirates, sans non plus en attendre énormément de ce film (après les déceptions du III et surtout quatrième film, il valait mieux).
J'ai passé un bon moment, mais tout est vu et revu, il n'y a plus aucune surprise, le personnage de Jack Sparrow n'est plus drôle (Johnny Depp n'est qu'un caricature de lui même, et ne dégage plus aucun charisme), les nouveaux personnages introduits n'arrivent malheureusement à relever le niveau, ni la furtive appartition d'Orlando Bloom.
Le méchant de l'histoire, interprété par Javier Bardem, n'est pas du tout impressionnant, comme ont pu l'être Barboossa et Davy Jones. J'ai tout de même apprécié en savoir un peu plus sur le passé de Jack, même si en soit, cela n'apporte pas grand chose à la saga. 
Bref, on est bien loin des premiers films et ce cinquième volet m'a confirmé qu'il faudrait mettre fin aux aventures du Capitaine Jack Sparrow (ou peut-être simplement nous dégager ce personnage, et laisser la place aux jeunes). 

Wonder Woman 5/5 (2017) 
J'avais essayé d'éviter toutes les bandes-annonces, de lire le moins d'avis possible avant de le voir et ainsi ne pas avoir avec trop d'attente pour ce film, que j'attendais avec impatience en cette moitié d'année.
Et wow, quelle claque : j'ai ADORE. Bien longtemps que je n'avais pas été prise dans un film comme ça. Quand je dis que j'ai adoré c'est vraiment tout : la dynamique du film, le personnage de Wonder Woman (quel personnage, quelle wonder wOMAN), l'humour, le côté mythologique et aussi historique.. J'ai un peu moins adoré certaines scènes de batailles, qui s'éternisent toujours trop à mon goût dans ce genre de film, surtout qu'on sait toujours comment elles vont se terminer.
De plus, je ne suis pas une grosse fan des films de super héros (très peu de Marvel m'ont hypé de ouf), encore moins de l'univers DC, la surprise n'en a donc été que meilleure ! Et encore plus fort lors du deuxième visionnage, je crois que j'étais encore plus à fond et j'attendais avec impatience certaines scènes.
Sans parler de l'importance d'avoir un personnage féminin fort à l'écran, dans un premier rôle et dans lequel on peut s'identifier en tant que fille/ado/femme, qui me semble tellement important en 2017 et dont on manque pourtant encore cruellement (même si cela est en train de changer peu à peu). 
Il me tarde désormais de découvrir la Justice League et surtout de retrouver Wonder Woman (qui m'a drôlement donner encore plus envie de défoncer le patriarcat). 

Souvenirs de Marnie (2014) 
Je l'avais loupé au cinéma lors de sa sortie, et il passait à la télé un soir du coup j'en ai profité pour enfin le découvrir. Je ne sais jamais trop à quoi m'attendre avec les films d'animations japonais car j'y suis beaucoup moins sensible comparée aux films Disney ou d'autres studios d'animations. 
J'avais lu assez d'avis mitigés en plus à propos des Souvenirs de Marnie et pourtant je l'ai beaucoup aimé. J'ai eu un peu de mal au début, mais une fois prise dans l'histoire, j'avais très envie d'en connaitre le dénouement. Je ne m'attendais pas du tout à cette fin d'ailleurs, ni à être touchée à ce point. Je pense que c'est dû au fait qu'il m'a beaucoup rappelé Princesse Sarah, mais aussi car je me suis pas mal identifiée au personnage d'Anna, très timide, agoraphobe, et qui a beaucoup de mal à se faire des amis/s'intégrer.

Comment J'ai rencontré mon père (2017) 
Une comédie elle aussi sympathique sur les origines, les liens familiaux parfois compliqués mais aussi sur l'adoption et la paternité. Les gags et quipropoquos sont assez drôles même s'ils restent très souvent prévisible (comme dans la plupart des comédie française malheureusement). 
Un petit film chaleureux à regarder en famille qui donne le sourire malgré un manque de réalisme flagrant et quelques incohérences en deuxième partie.


Encore un petit mois en découvertes cinématographiques, avec tout de même une belle surprise pour Wonder Woman (et pas des moindre donc) mais j'ai essayé de me rattraper en juillet, avant mon départ en vacances qui approche !

1 commentaire:

  1. Hello,
    Je ne suis pas d'accord avec toi, je suis allée voir Pirates des Caraïbes et j'ai beaucoup aimé et j'ai trouvé Jack Sparrow très drôle. J'ai passé un bon moment et j'ai bien rigolé !
    Deltreylicious
    http://deltreylicious.com

    RépondreSupprimer

Merci pour vos gentils petits commentaires. Je prends soin de tout lire avant de valider et j'essaie, dans la mesure du possible, de répondre à tous !